engagements

Dès mon installation en 2009, j'ai cultivé mes vignes selon le cahier des charges Agriculture Biologique et Demeter (biodynamie).

Je réalise une vendange manuelle, en caisses, avec un premier tri sur pied ; un second tri se fait au chai, à la sortie de l’égrappoir. Le rendement final ne dépasse pas 40 hl/ha. Je continue mon travail qualitatif par une élaboration attentionnée et précise au chai, utilisant le moins d'intrants possible (levures indigènes, pied de cuve, un minimum de soufre...).

Je prolonge mes convictions en choisissant des bouteilles en verre recyclé et plus légères (mais aussi solides), diminuant ainsi l’impact énergétique de la fabrication et du transport.

Les cartes de visite et autres documents publicitaires sont imprimés sur papier recyclé.

J'ai également le projet de réaliser le bilan carbone de mon exploitation de la même manière que nous le faisons à titre personnel.

Ma démarche professionnelle est identique à nos convictions personnelles comme par exemple au niveau du développement durable. Je préfère donner une seconde ou davantage à du matériel, j'utilise des matériaux écologiques pour isoler mon chai (fibre de bois), je vais mettre en place une citerne de récupération des eaux de pluie pour mes traitements...

Nous intégrons l’écologie jusque dans la vie familiale et dans le contexte plus large de l’exploitation oenotouristique avec un gîte écologique.

logo-loulou-blanc-vigneron

 

logo-gite-blanc-gite    logo-valy-blanc-sculpture